Urgence :: Patrimoine québécois

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Il y a urgence en matière de patrimoine au Québec. Ces jours-ci, au moins trois cas nous en font prendre conscience : la Bibliothèque Saint-Sulpice à Montréal, les Domaines de Sillery et l’Église Saint-Jean-Baptiste à Québec.

Nous vivons une époque charnière en matière de patrimoine au Québec. Ce n’est pas un cliché : jadis omniprésente, l’Église catholique, chez nous, comme institution, quitte plusieurs des dernières places qu’elle occupait encore. Son héritage bâti est gigantesque. Elle quitte souvent des édifices superbes, des terrains immenses, très attrayants pour les promoteurs, coûteux à entretenir, dans les plus beaux endroits de nos villes. Cela survient à une époque où plusieurs phénomènes conspirent à favoriser l’oubli. D’abord, contraction des budgets, partout. Ensuite, un sain désir de laïcité dégénère parfois en indifférence, voire en réjouissance devant l’effacement d’un passé religieux. En plus, notre hypermodernité a tendance à regarder le passé de haut, à s’en méfier.

Article complet:

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone